Fulgurio

Make a better web

Là où Facebook a réussi

Non, je ne parle pas de l’entrée en bourse qui est plutôt considérée comme un échec de la part des boursicoteurs, mais plutôt du standard que Facebook a réussi à mettre en place, encore moins du « poke » qui a mystérieusement disparu de la circulation.

Connaissez vous OpenID ? Non ? Pas étonnant. Initié en 2007, ce service devait standardiser les inscriptions aux sites. Exit les formulaires d’inscription où l’on saisit toujours la même chose, il suffisait de créer un compte OpenID, et voilà que vous devriez pouvoir vous connecter automatiquement sur les autres sites, sans à avoir à vous inscrire et authentifier à chaque fois.

Oui, mais non, car il faut bien sûr que les sites proposent l’authentification OpenID, et c’est de là que viendrait en partie le problème : peu de sites ont adopté ce standard (je parle bien de standard, OpenID est une association à but non lucratif), donc peu d’internautes ont entendu parler de ce service. Ajoutez à cela une autorisation quelque peu farfelue (il faut autoriser le site en question à utiliser OpenID), et voilà comment une bonne idée ne fonctionne pas.

Aujourd’hui, un service d’authentification universelle s’est imposé comme LE standard, à savoir Facebook. Sur tous les sites récents, le formulaire d’inscription propose de se connecter avec son compte Facebook.

Voici comment rendre internet dépendant du fameux réseau social …

Tags :

Laisser un commentaire

(*) obligatoire
*
*